Bouton-Achat-Numéro

 

Bateaux classés monuments historiques : une flottille d’exception

bateaux classés monuments historiques

Bateaux classés monuments historiques

En Poitou-Charentes, 37 bateaux sont classés monuments historiques. Une flottille d’exception qui comprend aussi bien des bateaux de commerce et d’industrie, que des yachts classiques ou des bateaux de travail traditionnels.
Cette richesse patrimoniale unique fait l’objet d’un hors-série de la revue ARCADES, coéditée avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles qui mène depuis trente ans une politique continue et déterminée pour la préservation et la valorisation de ce patrimoine d’exception.
Cette collection de bateaux classés monuments historiques est en grande majorité basée en Charente-Maritime, plus particulièrement au Musée Maritime de La Rochelle. Mais aussi à La Flotte en Ré, à La Tremblade et au Château d’Oléron. Il est important de souligner que la plupart de ces navires continuent à naviguer, qu’il s’agissent de yachts classiques ou de bateaux de travail traditionnels qui participent à différentes régates et fêtes marines organisées en différents points du littoral charentais durant la belle saison.

Chaque bateau de cette flotille d’exception est chargé d’histoires et témoigne de la façon particulière dont les marins ont su adapter leur outil de travial – ou de plaisir ! – aux conditions locales de navigation. Ce hors-série s’attache à montrer qu’au-delà de l’intérêt patrimonial du bateau en lui-même, il s’agit de préserver et de transmettre des savoir-faire et des techniques ; et que derrière le bois ou l’acier se cachent toujours des histoires d’hommes et de passions.
Outre la présentation des différents bateaux sous forme de fiches illustrées, ce hors série de 100 pages abondamment ilustrées contient de nombreux articles sur les actions menées par les institutions et collectivités locales pour valoriser ce patrimoine ; sur les associations impliquées de longue date dans la préservation de cette flottille d’exception ; sur les passionnés – propriétaires de bateaux, charpentiers, historiens – qui œuvrent à la sauvegarde des savoir-faire et des techniques traditionnelles. Plus que jamais, il s’agit là d’un patrimoine bien vivant !