Bouton-Achat-Numéro
Bouton-Abonner

Tourisme en entreprises : portes-ouvertes sur les savoir-faire

Le tourisme de savoir-faire se développe. De plus en plus, le monde de l’industrie et de l’artisanat ouvre ses portes au public. Ce dernier se montre toujours plus avide de découvrir les coulisses d’un univers qui lui est largement inconnu. Quant aux entreprises, elles y trouvent un intérêt certain. Notamment en créant un lien fort avec le consommateur et répondant à son désir de transparence.

Ce numéro d’ARCADES consacre un long dossier à cette nouvelle forme de tourisme culturel. Avec l’association Entreprises et Découverte, nous avons effectué à cet effet une sélection d’entreprises de région Nouvelle-Aquitaine, de toutes tailles et dans tous les secteurs d’activité.

Sur l’île de Ré, partez à la découverte du travail du sel avec la coopérative des sauniers et dans l’île d’Oléron, en route pour le site ostréicole de Fort-Royer. Deux produits du terroir emblématique de la Charente-Maritime.

À Saint-Junien, en Haute-Vienne, la ganterie Agnelle raconte une histoire de femmes attachées à préserver un savoir-faire vivant depuis des générations.

Quant au Moulin du Got, il s’agit du dernier moulin à papier traditionnel en fonction dans le Limousin.

En Dordogne, direction un étonnant domaine consacré… à l’élevage d’esturgeons qui servent à élaborer le Caviar de Neuvic.

Toujours dans la vallée de la Dordogne, le barrage de Tuillières, géré par EDF, conjugue production d’électricité et respect de l’environnement… grâce à l’installation d’un ascenseur à poissons destiné à assurer la continuité écologique de la rivière.

Créée par Hiram Hutchinson en 1853 et mondialement connues, les fameuses bottes en caoutchouc Aigle sont fabriquées à Châtellerault dans la Vienne depuis 1967. Un savoir-faire méconnu qui mérite une visite.

À Saint-Émilion, un détour par l’Abbaye des Cordeliers permet d’explorer des galeries souterraines sous un cloître classé monuments historiques et dans lesquelles des passionnés élaborent un vin pétillant à savourer avec modération comme il se doit !

Dans le centre de Brive, ARCADES vous invite à pousser la porte de la Distillerie Denoix et son univers de liqueurs traditionnelles, peines de saveurs originales.

À Limoges, un détour par les ateliers de l’entreprise Bernardaud permet de comprendre comment un grand nom de la porcelaine arrive à marier créativité et tradition.

Au cœur du vignoble de Cognac, les frères Moine ont choisi de marier l’art de la distillation traditionnelle et à celui des créations picturales très contemporaines.

Autres façons de découvrir les secrets de cet alcool d’exception, les visites organisées par deux grandes maisons : Rémy Martin et Hennessy.

Dans le nord des Deux-Sèvres, cap sur un domaine naturel où est installé le laboratoire Science et Nature, producteur des produits de la marque Body Nature.

Beaucoup plus au sud, à l’ombre des Pyrénées, la ferme du fameux piment d’Espelette vous livre tous les secrets de cette épice née au Mexique et désormais incontournable dans de multiples préparations.

En Béarn, la tradition du linge basque continue avec les tissages Moutet, une entreprise qui a su complètement renouveler une technique ancestrale en s’appuyant sur le meilleur du design contemporain.

Ce numéro 22 d’ARCADES vous invite également à d’autres découvertes dans la région. Par exemple en Dordogne, le jardin remarquable du château des Milandes, la demeure de Joséphine Barker. Ou bien une visite privée au château de La Brède en Gironde dans la chambre de Montesquieu, qui fait l’objet d’un grand programme de restauration. À Poitiers, la villa de l’écrivain Jean-Richard Bloch vient elle aussi d’être restaurée pour devenir une maison des écrivains. En Gironde, c’est toute l’histoire des caves coopératives viticoles qui est à l’honneur. Enfin, la réouverture du Muséum de Bordeaux était attendue depuis 10 ans. C’est chose faite désormais et pas moins de six pages sont consacrés à cet événement.

Bonne lecture !