Bouton-Achat-Numéro
Bouton-Abonner

Aux origines de l’humanité en Nouvelle-Aquitaine

Le passé fascine. Surtout lorsqu’il concerne celui de nos lointains ancêtres néanderthaliens, sapiens ou Cro-Magnons… Qui étaient-ils ? D’où venaient-ils ? Comment vivaient-ils ? Pourquoi ont-ils éprouvé le besoin de créer ce que nous considérons aujourd’hui comme des œuvres d’art ? Ce sont là quelques-unes des questions qui animent la communauté scientifique et dont les réponses soulèvent toujours l’intérêt du grand public. En témoignent aussi bien le succès remporté par la série Aux origines de l’humanité diffusée récemment par Arte que par la fréquentation exceptionnelle de sites préhistoriques majeurs comme celui de Lascaux ou du Musée national de la Préhistoire aux Eyzies.

La région Nouvelle-Aquitaine compte de nombreux autres sites ouverts au public et dont l’ambition est tout autant de rendre compte de l’actualité des recherches scientifiques que de la faire comprendre aux visiteurs grâce à des expositions temporaires ou permanentes et des animations destinées à tous les publics, jeunes ou moins jeunes. Ce dossier d’ARCADES en Nouvelle-Aquitaine entend vous les faires (re)découvrir.

Tous ont été le lieu de découvertes essentielles à une meilleure compréhension de notre très lointain passé. Et plus les recherches progressent, plus elles ouvrent de nouveaux éclairages sur l’origine et l’évolution de l’humanité, remettant régulièrement en question les hypothèses précédentes. De ce point de vue, la période récente aura été particulièrement riche. Avec notamment la présence attestée d’un Homo sapiens dans la grotte de Misliya en Israël, vieux d’environ 180 000 ans. Ou bien encore la découverte au Maroc d’un Sapiens archaïque datant de plus de 300 000 ans. De quoi revisiter tous les scénarii admis sur l’arrivée de l’homme moderne en Eurasie ou remettre en questionnement l’Afrique des grands lacs comme berceau unique de l’humanité. Sans compter les interrogations soulevées par les migrations des Néanderthaliens, de leurs contacts avec Homo sapiens et dans lesquelles la précision des analyses ADN désormais possible ne cesse de révolutionner nos connaissances.

Infatigables voyageurs, avides de découvertes et de créations, capables de s’adapter à une grande diversité de milieux naturels, nos ancêtres n’ont pas fini de nous raconter leurs histoires.

Philippe Arramy

Directeur de la rédaction