Bouton-Achat-Numéro
Bouton-Abonner

Edito Arcades #15 :

Arcades, en Nouvelle-Aquitaine

D

ès son premier numéro, ARCADES mettait en avant sa volonté d’être une revue « qui soit à l’image des arcades d’un pont tendu entre deux rives, qui nous relie au passé et nous entraîne vers le futur ». Si ce projet s’était alors déployé sur le territoire du Poitou-Charentes, il entend le faire désormais dans le cadre de la Région Nouvelle-Aquitaine, ce nouveau cadre territorial né de la fusion de l’Aquitaine, du Limousin et du Poitou-Charentes.

Certes, ARCADES n’avait pas attendu cette vaste réforme pour s’intéresser aux paysages et aux patrimoines de l’estuaire de la Gironde, et ce, en étroite collaboration avec les Services de l’inventaire de Poitiers et de Bordeaux. Et depuis quelques numéros déjà, ARCADES propose des détours par Limoges et par Bordeaux. Cette ouverture territoriale est toujours en vigueur et sera même amplifiée, à l’image de ce que vous pourrez constater à la lecture de ce numéro estival. Et c’est sans parler des prochaines éditions, car l’équipe d’ARCADES travaille actuellement à redéfinir le contenu de ses rubriques, avec de nouvelles pages pour mieux rendre compte de la diversité des patrimoines et de la vitalité de la création artistique sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine.

Nouveau contenu donc, mais aussi nouveaux territoires de diffusion puisque ARCADES est désormais bien présent dans les maisons de presse à Bordeaux et à Arcachon. Les difficultés qu’a pu connaître ARCADES sont maintenant choses du passé et si la revue a pu renaître, c’est avant tout à vous — fidèles lectrices et lecteurs — qu’elle le doit. À la veille d’entamer sa quatrième année d’existence, l’ambition d’ARCADES reste donc inchangée : continuer à vous offrir tous les trois mois de quoi aiguiser — et satisfaire ! — vos envies de découvertes d’autant plus larges qu’elles se placent dorénavant à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine.

Philippe Arramy

Directeur de la rédaction